Mathématiques : une discipline indispensable et omni présente

Mathématiques : une discipline indispensable et omni présente

  mathématiques et rôle central en sciences exactes

Pourquoi faire des mathématiques ?

La question des mathématiques semble être LA discipline qui donne tant de sueurs froides aux élèves, qui se révèle être parfois même leur véritable bête noire lors de leur scolarité. Et pourtant, bien expliquées et avec un peu de pédagogie, les mathématiques deviennent un jeu d’enfant ! Les mathématiques sont partout dans la vie quotidienne et conditionne l’esprit à réfléchir sous un angle d’analyse spécifique. Par suite, nous pouvons prendre l’exemple simple du supermarché qui constitue, comme bien d’autres lieux, un espace où les mathématiques sont très présentes… sans que l’on s’en rende compte.

En effet, chaque produit possède un code-barres formé à partir de chiffres mathématiques, qui seront scannés par un laser, et où il faudra régler par chèque, carte bleue ou espèces. De plus, si vous possédez des bons de réduction ou des offres promotionnelles, là encore le calcul mental ou la règle de trois vont seront très efficaces ! Et nous pouvons encore appliquer les mathématiques à de nombreux exemples comme dans le domaine du bricolage, les jeux de hasard, les déplacements etc… Alors, armez-vous de patience, n’abandonnez pas et nous vous aiderons à devenir plus rigoureux, vous risquez d’apprécier grandement le résultat. Puis vos compétences en mathématiques vous surpendront !

Demandez des renseignements

ici

sur nos cours particuliers

Programme et notions abordées par classe

Au collège:

En classe de sixième
• Les nombres décimaux, le développement du calcul mental, l’utilisation de la calculatrice
• La découverte de la proportionnalité, la représentation des données
• La construction et la reconnaissance des figures
• Les notions de symétrie par rapport à un axe
• Les angles et les unités de mesure.

Puis, en classe de cinquième et quatrième
Les collégiens, en classe de cinquième comme en quatrième, doivent approfondir ce qu’ils ont commencé dans les classes précédentes et apprendre le programme de mathématiques de l’année en cours.
• Le calcul des nombres relatifs, le calcul littéral
• Les calculs d’aires et de volumes
• Les pourcentages
• La mise en place d’outils statistiques
• Le repérage sur une droite ou sur un plan
• La représentation des figures dans l’espace, l’étude de la symétrie.

Enfin, en classe de troisième
• Le calcul numérique : nombres entiers, nombres décimaux, nombres relatifs, proportionnalité, calcul littéral
• Les premières notions de fonction
• Les figures de base et les propriétés de configuration du plan
• Premiers éléments statistiques et de probabilité
• Réduction et agrandissement, changements d’unités.

Au lycée:

Le programme de mathématiques s’articule autour de 3 axes principaux que sont les fonctions, la géométrie et les statistiques et probabilités.

En classe de seconde
L’objectif du programme de mathématiques en seconde est de former les élèves à la démarche scientifique sous toutes ses formes. Par conséquent, ils seront en mesure de s’engager dans une démarche de recherche en conduisant un raisonnement et une démonstration.
Effectivement, ils devront apprendre à faire une analyse critique d’un résultat et utiliser des logiciels comme l’ordinateur et la calculatrice pour résoudre un problème.
• Les fonctions : courbes représentatives, étude qualitative des fonctions,
expressions algébriques, variations, inéquations et résolutions graphiques.
• La géométrie : coordonnées d’un point (abscisse et ordonnée), configuration d’un plan, représentation de fonctions, vecteurs et géométrie dans l’espace.
• Les statistiques et les probabilités : statistiques descriptives et analyse de données, échantillonnage.

Et en classes de première et terminale
• Les fonctions dérivées
• Les suites numériques, suites arithmétiques
• Les statistiques et probabilités
• Les statistiques descriptives et analyse de données
• La répétition d’expériences identiques et indépendantes à 2 ou 3 issues
• Loi de Bernoulli, loi du nombre de succès, coefficients binomiaux.

Pour les scientifiques en herbe, ils étudieront en supplément les activités algorithmiques, la géométrie plane, analyse de dérivées et notion de loi de probabilité d’une variable aléatoire. Ainsi, ils acquièreront une vision plus complète des mathématiques.

En supérieur:

Nous entrons alors dans un autre univers des mathématiques, celui de l’intuition, de la réflexion poussée, et de l’improvisation. Le degré de compétences requis augmente considérablement, et seuls les plus motivés et ayant un réel amour de la discpline pourront suivre des études supérieures en mathématiques.

La méthodologie des cours particuliers de cette science dite exacte

La première séance constitue souvent un bilan du niveau de l’élève en mathématiques afin d’évaluer ses points forts et les points à améliorer ainsi que sa méthode d’apprentissage. Ensuite, nous procédons par étape le plus souvent. Généralement, nous commençons par l’explication du cours de façon détaillée en insistant sur les notions clés et en questionnant l’élève au fur et à mesure de cette lecture active.

Ensuite, l’élève s’entraîne sur plusieurs exercices de mathématiques à difficultés croissantes, tout en mettant l’accent sur la méthode de résolution d’exercices. Néanmoins, si des éléments restent incompris, nous utilisons des astuces et prodiguons quelques conseils pour faciliter la compréhension du cours. Enfin, nous reprenons le points essentiels du cours en laissant une série d’exercices à faire pour le cours suivant. En conséquence, la séance se termine par un bilan avec les parents, si désireux de cet entretien.

L’objectif et le format des cours individuels

L’objectif principal des cours particuliers de mathématiques est la réussite des devoirs à maisons, des devoirs sur table ainsi que la compréhension des exercices effectués afin que l’élève puisse acquérir une méthode de manière plus générale.
Les cours se déroulent de façon hebdomadaire, voire plusieurs fois par semaine et chaque séance dure d’1h à 3h selon les besoins de l’élève. En effet, cette régularité permettra à l’élève de progresser plus sûrement en mathématiques.

Curabitur leo. venenatis, adipiscing Praesent nunc ut Donec ultricies dolor. Aliquam eleifend